Pour cause de premier mai et de fainéantise aigüe, tout droit sorti des fonds de tiroirs : le concept "une image banale récupérée sur internet = une BD".
Une histoire d'amour comme l'on n'en fait plus.

Roman photo avec une seule image